Le loup autour du monde

On me les a demandé plusieurs fois, et je ne m’étais pas rendu compte que je n’avais pas fini de publier mes projets autour du monde (l’Australie notamment !!)

Voici donc tous les photo-montages du loup que j’ai. En réalité seuls quelques uns sont de moi, les autres m’ont été envoyé par Alizée (et son super travail ici).

J’espère qu’Eléonore (et Orianne !) vous ne nous en voudrez pas de vous avoir emprunté votre Loup pour nos tours du monde à nous ;-)

Voyages

Ouf ! L’année scolaire est terminée dans mon petit coin du monde et j’ai enfin un peu de temps pour me poser et mettre à jour ce blog.

Pas de fiche ou activité de classe dans le billet d’aujourd’hui, mais un projet. Un projet annuel avec ma classe, un projet qui nous a tenu en haleine du début de l’année scolaire jusqu’au bout du bout de notre année en Moyenne Section.

Souvenez-vous, avec mes MS, en septembre, nous avions lu "Le loup qui voulait changer de couleur." Puis Loup est parti en voyage autour du monde. Et à chaque étape, il nous envoyait un petit mot, quelques fois un paquet avec des albums, jeux, costumes… Loup est allé en Chine et à rencontré Petite Soeur Li des "Trois grains de riz," puis il s’est envolé pour le Pôle Nord où il est allé à la rencontre de Plouk qui l’a emmené voir le Père Noël. Ensuite, Loup est allé faire un tour en Europe (j’ai rien eu le temps de partager sur le blog…), et plus précisément "Dans Paris" avec une étape en Bretagne pour y voir sa maman. Puis, Loup est allé faire un safari en Afrique et y a rencontré Rafara. Enfin, Loup est allé en Australie avec Yapa (pas eu le temps de mettre quoi que ce soit non plus). Puis, pour finir l’année, il est venu nous rendre visite à Chicago.

Bon mais surtout, cette année, on a eu une correspondance extraordinaire avec une des mamans de Loup : Orianne Lallemand.

En novembre, je vous racontais qu’Orianne nous avait envoyé un paquet et une chouette lettre. On a adoré, surtout les palets bretons (surtout moi en fait :P) et des coquillages et ardoises de Bretagne.

Nous lui avons répondu, elle nous a répondu à nouveau, et s’en sont suivi de nombreuses lettres puis emails. De ces échanges est venu l’idée folle d’écrire un livre ensemble et faire venir Orianne dans la classe, à la rencontre des élèves.

Grâce à la fantastique aide de la bibliothécaire de l’école et la participation de plusieurs de mes collègues pour faire venir Orianne, le projet a pu se concrétiser, les 13 et 14 juin dernier.

Les mois précédant sa venue, nous avons travaillé avec sa précieuse collaboration à l’écriture d’un livre ensemble. Nous lui avons soumis plusieurs titres (cette séance de langage a tourné à la rigolade très vite). Puis a commencé l’écriture du livre, avec elle, et via l’échange de nombreux emails.

Orianne est arrivée à l’école juste après notre spectacle de fin d’année, et autant vous dire que le spectacle devant les parents, c’était de la gnognotte à côté de la venue d’Orianne.

Elle est venue nous lire des histoires, nous parler de son travail d’auteur, de la Bretagne (et de ses délicieux caramels). Nous avons aussi fêté l’anniversaire de Loup et fait des bulles de savon pour se dire au revoir. Magie de la technologie, nous avons même pu parler, via Skype, avec une de mes élèves qui avait quitté l’école en mai.

Et aussi,  elle nous a présenté le livre que nous avons écrit ensemble.

loupchicago

Le résultat de cette rencontre en photo…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après qu’Orianne ait quitté la classe, j’ai demandé aux enfants de la dessiner, elle et le loup…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci Orianne d’avoir donné l’air à ce projet et d’avoir donné cette chance à mes élèves de vivre une telle rencontre, merci aussi pour ce livre, pour ta bonne humeur et ton entrain. J’ai adoré te faire découvrir Chicago, reviens quand tu veux ;-)

 

Le lien vers le billet d’Orianne sur sa venue.

Le Loup est dans l’avion…

Sur notre carte du monde dans notre classe, j’ai mis le loup dans l’avion…

Et mes élèves pensent qu’il va aller en France rendre visite à une de ses mamans parce qu’elle nous a envoyé un super paquet et une très chouette lettre à laquelle nous avons hâte de répondre car nous avons plusieurs questions pour elle…

Mais avant d’aller en France, notre ami le Loup, est parti de Chine pour le froid glacial de la banquise, et là-bas, il y a fait une rencontre bien sympathique !

Et oui, lundi, notre Loup va tout nous raconter de sa rencontre avec "Plouk" !

Les ateliers de la semaine :

  • Découvrir l’écrit : se familiariser avec l’écrit et ses fonctions : Reconstituer la couverture du livre : replacer le titre et le nom de l’auteur. 3 niveaux.

couverture ppt 

couverture pdf

  • Découvrir le monde : Associer une quantité à une écriture chiffrée en manipulation, aller chercher : 1ère étape le bon nombre de poissons; 2ème étape la canne à pêche avec la bonne commande. "Plouk a faim, il veut manger (x en écriture chiffrée – aide de la bande numérique si besoin) poissons."
  • Un atelier peinture avec du bleu, du blanc, du orange et du noir et la consigne "Peins un pingouin comme Plouk" (je m’attends à ce que nombre d’entre eux ne sachent pas comment s’y prendre, au moment de lancer l’atelier on discutera des caractéristiques physiques des pingouins et Plouk et des images seront à disposition, les productions seront alors reprises en grand groupe pour dégager les stratégies utilisées pour représenter Plouk, ce qui a fonctionné, ce qui n’a pas fonctionné, etc.)
  • J’ai toujours une table "création/exploration libre" où je leur mets divers matériaux et outils et les laisse créer librement en fonction de leurs envies et imagination. Cette semaine l’atelier sera composé de bandes de papiers de couleurs, tubes de colle et ciseaux. Les créations sont commentées en grand groupe.

Je prépare aussi mon coin sciences avec des aimants et toutes sortes d’objets à manipuler et tester…pour pouvoir ensuite fabriquer un jeu de pêche à la ligne sur la banquise avec eux.

Le Loup en Chine

Décidément j’aime vraiment beaucoup ce Loup :-)

Sur le blog d’Alizée vous trouverez pleins de petites choses et idées sympas.

Puis, comme je l’ai envoyé en Chine, nous travaillons en parallèle sur l’album "Les trois grains de riz" de Agnès Bertron-Martin et Virginie Sanchez, et voilà quelques références et activités que nous avons faites :

Maîtrise de l’outil scripteur (même si on écrit en chinois…), nous avons reçu nos prénoms en chinois. J’ai agrafé une feuille de calque et ils ont tracé au crayon à papier les contours puis repassé au feutre noir quand le trait était bien. Puis ils ont tracé des petits dessins pour décorer le cadre noir, au feutre doré. (J’avais vu ça, et j’ai aimé l’idée)

- En parallèle, on travaille sur les pochettes des cahiers avec des pochoirs inspirés de Méli-mélo en Chine de Martine Perrin.

et on souffle de l’encre noire à la paille pour faire des branches de pruniers (ou cerisiers) - idée trouvée ici où il y a pleins d’autres choses formidables aussi (je viens de voir que j’avais oublié une étape, tant pis ! Ça sera pour la prochaine fois)

 

Ça c’est pour le côté artistique. Sinon, en maths, j’ai trouvé ce super jeu : le jeu du dragon (sur le même blog que les branches de pruniers)

Et il y a aussi pleins d’excellentes ressources sur materalbum dans la section sur la Chine et plus spécifiquement sur les trois grains de riz vu qu’on travaille dessus.

D’autres ressources pour "Les trois grains de riz" :

Matmediterranee

Webinstit

Le Loup fait le tour du monde

Cette année je débarque dans une nouvelle école et une classe de Moyens !

Histoire de ne pas trop me rajouter de travail pour cette rentrée car prendre ses marques dans une nouvelle école et une nouvelle classe demande de l’énergie, j’ai décidé de reprendre "Le loup qui voulait changer de couleur" pour les 15 premiers jours de classe. Puis, mon projet est ensuite de faire voyager le loup autour du monde. Il y a quelques jours, je cherchais des images sympa du loup pour faire un petit montage photo (car le loup nous envoie des photos de ses voyages ainsi que des paquets contenants pleins de trésors), je fus estomaquée et absolument ravie de découvrir que l’auteure Orianne Lallemand et l’illustratrice Eléonore Thuillier ont eu la même idée que moi :

J’ai hâte de me procurer l’album et de découvrir les voyages du Loup. En attendant, je le fais voyager de mon côté et le voilà en Chine.

Il nous a envoyé un grand paquet recouvert d’idéogrammes.

À l’intérieur on a découvert cette photo et une carte postale du Loup, des albums ("Les trois grains de riz" est mon album central de la période), des costumes et des chapeaux chinois, une clé usb avec des chansons, un poster (retrouvé dans les combles de la bibliothèque par ma collègue de la bcd), des tampons d’idéogrammes et des tangrams !

Nous avons déjà commencé à décorer notre couloir avec des lanternes chinoises…

PS : Pour "Je veux des pâtes" promis je n’oublie pas de mettre les quelques activités conçues autour de l’album !